Saint Cere 1 : 25 000 PDF

Please forward this saint Cere 1 : 25 000 PDF screen to hamster. La Bave et le quai des Récollets.


Författare: .

GPS compatible.

Saint-Céré est une commune française située dans le département du Lot en région Occitanie. Située au carrefour des routes du Limousin, de l’Auvergne et du Quercy, Saint-Céré est à la fois un lieu de séjour recherché pour l’agrément de son site et un excellent point de départ pour de nombreuses promenades et excursions dans le Haut-Quercy. La commune est arrosée par la Bave un affluent de la Dordogne. Au niveau de la mairie, l’altitude de Saint-Céré est de 155 mètres. Elle évolue de 141 mètres au niveau de la Bave à 523 mètres dans la partie méridionale de la commune. Saint-Céré a la particularité de se trouver à la jonction des trois types de climats tempérés : on y trouve un climat tempéré océanique, à influences méditerranéenne et continentale, caractérisé par un été sec et chaud, un automne bien ensoleillé, un hiver doux.

Massif Central, le vent d’autan est ici modéré. En occitan, le nom de la commune est Sant Seren. L’origine de Saint-Céré se situe sur les hauteurs de Saint-Laurent-les-Tours, où fut construit dès le haut Moyen Âge l’ancien castrum. Saint-Céré était une place forte de la vicomté de Turenne. Saint-Céré, il y est mort le 13 avril 1710. Il a été l’inventeur de grand nombre de machines dont sa plus connue celle du levier à rocher.

Saint-Céré fut chef-lieu de district de 1790 à 1795. Saint-Céré a aussi connu un grand inventeur du nom de Charles Bourseul, né à Bruxelles le 28 avril 1829 et décédé le 23 novembre 1912 à Saint-Céré. Le 8 juin 1944 vers 16 heures, les Waffen-SS occupent à nouveau la ville. Après inspection du contenu du coffre de leur voiture, trois personnes sont fusillées. L’une des victimes est Louis Pélissier, importante personnalité de la Résistance dans le Sud-Ouest. Commune faisant partie de l’arrondissement de Figeac de la communauté de communes Causses et Vallée de la Dordogne et du canton de Saint-Céré. Article connexe : Élections municipales de 2014 dans le Lot.

Les données manquantes sont à compléter. L’évolution du nombre d’habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. Voir aussi l’unité urbaine de Saint-Céré. Sainte-Anne, maternelle et primaire, deux classes.

Soulhol, primaire, 11 classes dont une CLIS. 1979, suivi de plusieurs années de succès. Casino de Saint-Céré : Fermé depuis septembre 2014. Marché des Potiers de Saint-Céré : Chaque année début août exposent 35 céramistes et potiers. XV : Saint-Céré Sports, évoluant en championnat de France Honneur. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Saint-Céré, ville de commerce et de professions libérales, de services, est caractérisée par le dynamisme qui y règne.

La rue de la République accueille de nombreux commerces. Plusieurs maisons à pans de bois. Il est situé sur la commune de Saint-Jean-Lespinasse, distante de deux kilomètres. République et de l’Empire, né à Saint-Céré. Un monument à son effigie se trouve sur la place de la République de la ville. Une statue à son effigie est visible sur la place qui porte son nom.